+32 498 49 65 54 zen@brieucsimon.be

Les symptômes des allergies au pollen dépendent de la zone du corps concernée.

Le pollen peut ainsi faire réagir les yeux, la peau, ou encore le larynx ou les bronches. Le nez également. Il peut faire réagir tous ces organes en même temps ou exclusivement l’un ou/et l’autre.

Les yeux réagiront par des rougeurs, des démangeaisons et souvent des larmes. Les larmes viennent de l’irritation par le pollen lui-même ou alors, l’irritation liée au fait de se frotter les yeux lors des démangeaisons.

 

Si nous prenons la peau, les rougeurs et les démangeaisons sont les symptômes principaux de l’allergie au pollen. Parfois, des gonflements liés à un œdème sous cutané peuvent se manifester.

Au niveau du nez, éternuements, irritations, démangeaisons et écoulement nasal sont les symptômes les plus courants. Un gonflement des parois nasales peut provoquer des difficultés respiratoires liées à l’obstruction des narines.

Pour le larynx et les bronches, suivant l’intensité de l’allergie, des symptômes telles que des démangeaisons, voir des difficultés respiratoires sévères, sont des possibilités à ne pas écarter. L’intervention d’un traitement sera nécessaire pour éviter l’obstruction complète des voies respiratoires lors de très fortes réactions allergiques au pollen.

 

Comment se débarrasser de l’allergie au pollen ?

 

Les traitements médicaux sont de très bon soutien en cas de crise mais ne font pas disparaitre l’allergie au pollen.

Il est, selon moi, nécessaire d’aller regarder plus loin ce qui provoque la réaction allergique.

 

Chercher la cause de la cause.

La chercher où ?

 

Dans notre vie émotionnelle qui est le lien entre le réel, les événements et la manière dont nous interprétons ces événements psychiquement. Nous baignons en continu dans un champ émotionnel. Nous pourrions mettre une émotion sur chaque seconde de notre vie, passant de la joie à la tristesse, ou encore de la colère à la paix et la tranquillité. Une succession infinie d’émotions qui persistent plus ou moins longtemps dans les expériences que nous traversons.

Alors pourquoi ne pas imaginer que ces émotions, surtout celle qui sont refoulées, puissent avoir une influence majeur sur notre santé physique ?

Pour ma part, je n’ai jamais trouvé sur le sol, une émotion perdue ! Elle se vient à l’intérieur de mon corps, je les ressens car mon corps me donne des sensations particulières pour chacune des émotions qui me traversent.

Alors puisque je passe 100% de mon temps en présence d’émotions, peut-être qu’il serait judicieux d’aller y jeter un petit coup d’œil !

Allons-y !

 

Mon expérience de plus d’une douzaine d’années à étudier, écouter et accompagner les personnes désireuses de faire un chemin avec moi en consultation, me montre que le stress émotionnel commun à toutes ces personnes est un stress intense de séparation.

Ça veut dire quoi ? Que ces personnes ont été en contact avec l’allergène (le pollen ici) alors qu’elles vivaient uns séparation dramatique avec une autre personne ou un animal de compagnie…

 

Exemple :

Je suis amoureux de ma petite copine. Nous somme en été, nous marchons le long d’un champ de blé et tout à coup, sans que j’y sois préparé, qu’elle ne m’ait averti, elle m’annonce froidement qu’elle me quitte et que c’est la dernière fois que je la verrai.

Pour moi, qui suis amoureux, c’est le drame de ma vie !

Et mon cerveau a repéré le champ de blé et a intégré le blé dans mon trauma ! Maintenant, pour mon cerveau, blé = danger de perdre la personne que j’aime ! Dès lors, chaque fois que je serai en contact avec le blé, quelques soit sa forme (pain, champ de blé, chapeau de paille…), mon cerveau, m’indiquera, via la crise d’allergie au blé, que je suis en danger d’être séparé de mon amoureuse.

Pour guérir, il s’agira de retrouver le drame de séparation puis de vérifier ce qui est ressenti encore comme émotion difficile par rapport à ce drame. Ces émotions mises en évidences devront être apaisées jusqu’à ce que le fait de revoir la scène difficile ne provoque plus aucune réaction émotionnelle compliquée. Si c’est le cas, le conflit est lâché définitivement et le cerveau n’a plus de nécessité d’envoyer le signal de danger via l’allergie.

L’allergie peut s’en aller.

 

Une approche globale

Le travail de décodage biologique considère la personne dans sa globalité : il permet de lire à travers les symptômes ce que le vécu difficile et tellement pesant a pu provoquer dans le corps et l’esprit.

Elle n’a aucunement pour objectif de rendre la personne coupable de ses maux, de son taux d’absentéisme, de ses difficultés relationnelles ou professionnelles mais de lui offrir une grille de lecture différente lui permettant de reprendre le cours de sa vie plus sereinement, sans douleur et avec une meilleure compréhension d’elle-même.

* 30 minutes offertes pour vérifier si nous pouvons travailler ensemble sur votre problématique. Cela se déroule sur zoom. Nous fixons RDV par message whatsapp et ensuite, vous recevrez le lien de connection. Une opportunité valable une seule fois pour faire connaissance.

Découvrez nos autres articles

La pharyngite a quelque chose à vous dire…

Une pharyngite ? Vous avez mal à gauche ou à droite ? Pourquoi cette question ? Avez-vous déjà observé comment les oiseaux transportent la nourriture pour leurs petits ? Savez-vous que si vous comprenez le rôle du pharynx dans le système digestif, il vous sera aisé de...

Pipi au lit ? L’énurésie a un véritablement message…

Faire pipi et marquage de territoire "Fait un nœud à ton zizi… tu feras pipi à la récréation !" Vous avez déjà entendu cette expression ?Et je fais comment, moi, pour marquer mes limites si je dois me retenir ? Marquer mes limites ? Qu’est-ce que cela veut dire ?...

Qu’est-ce que l’approche psychosomatique ou décodage biologique ?

Le terme de psychosomatique, souvent utilisé à tort dans le langage courant pour désigner des ressentis qui ne sont pas crus, vient du grec ancien psyché pour l’esprit et soma pour le corps et désigne les troubles physiques occasionnés ou aggravés par des facteurs...

Que nous racontent nos oreilles ?

Les oreilles sont les organes qui nous permettent d’entendre et d’anticiper par le danger par le son pour y faire face au plus vite.   Voici l'histoire d'Emilie (nom d’emprunt) et le lien que nous avons pu faire avec le syndrome de Ménière. Emilie, 50 ans, maman...

Les maladies des os : c’est la structure qui est touchée !

Ces expressions qui parlent de notre structure   "Tiens-toi droit ! Sois fier!" "Ne courbe pas l’échine !" "Je suis trempé jusqu’aux os !" "Tu ne me feras pas plier, je ne mettrai pas le genou à terre !" "Tu es bien charpenté."   Toutes ces expressions...

Reflux gastrique, brûlures d’estomac, quelle solution ?

Il existe plusieurs pathologies gastriques. Celles dont je vais vous parler dans cette étude de cas concernent les remontées et brûlures gastriques.   C’est l’histoire de Jeanine (nom d’emprunt), 38 ans, couturière :   Comment vit-elle aujourd’hui ? Aujourd’hui,...

Vous souffrez d’occlusion intestinale ?

Tout d’abord, qu’est-ce que l’occlusion intestinale ? Une fermeture totale ou partielle de la partie intestinale concernée. Ici le colon descendant. Elle se produit par contraction ou torsion de l’intestin. Dans le cas exposé il s’agira d’une sub-occlusion intestinale...

Vous vous posez des questions sur les entorses ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une entorse ? Une luxation d’une articulation avec déchirure complète ou partielle des ligaments.   𝗟𝗲𝘀 𝗼𝗿𝗴𝗮𝗻𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗳𝗼𝗻𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 Les ligaments permettent de limiter et de maintenir les différents os d’une articulation afin de garantir...

Que vient nous apprendre le cancer du foie ?

Le cancer du foie est une prolifération cellulaire au niveau du foie débouchant sur une tumeur. Le foie gère l’énergie dans le corps, il est considéré comme le « grenier » de la nourriture. C’est aussi là que se gère le sucre et donc la mie à disposition de l’énergie....

Pathologie au niveau des seins

Téter le sein de maman à quoi cela sert ?   Pour se nourrir et se sentir protégé grâce au contact chaleureux que celui-ci procure ! Trois thèmesTrois possibilités de conflitTrois pistes de réfexion > qui pourront donner des symptômes différents selon le...
Share This